Avez-vous une question ? Peut-être trouverez-vous déjà la réponse ci-dessous.

Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à nous contacter !

Pas du tout! Dans beaucoup de cas, nous pouvons déjà donner un premier prix indicatif si vous nous envoyez quelques photos et des dimensions. Si votre intérêt se confirme, nous viendrons bien entendu volontiers sur place pour examiner la situation en détail. Souhaitez-vous toutefois directement une visite d’un de nos spécialistes ? N’hésitez pas à nous contacter. Tous nos devis sont rédigés sans la moindre obligation.

Nous essayons de rédiger tous les devis dans la semaine. Au plus vous nous transmettez d’informations, au plus vite nous pouvons dresser le devis.

Bien entendu ! Le coût forfaitaire est de 48 € + TVA et ce coût est intégralement déduit en cas de commande éventuelle.

Les travaux extérieurs dépendent du temps qu’il fait. Un système de travail en continu développé en interne nous permet généralement de maintenir notre planning, mais par temps trop humide ou mauvais, nous ne pouvons pas laquer.

Nous devons aussi toujours tenir compte du point de rosée ! (Il est toujours mesuré par nous-mêmes).

Non. Notre personnel s’occupe lui-même du nettoyage, du dégraissage et du ponçage des surfaces à traiter.  Tout laver un jour avant notre arrivée ne peut certainement pas faire de mal. 

Après un court temps de séchage d’environ 20 min., la laque est déjà exempte de poussière (et la porte de garage, par exemple, peut être ouverte).

En dépit du fait que les dommages (par exemple après une effraction) paraissent parfois irréparables, nous pouvons dans beaucoup de cas parfaitement réparer la surface.

Non. Nos monteurs ont bénéficié d’une formation soutenue chez 3M et sont de ce fait officiellement reconnus comme des installateurs agréés. L’installation de la feuille nécessite vraiment du professionnalisme.

DI-NOC Architectural Finishes a une parfait résistance à l’eau, à la saleté et à l’usure. Couvertes par 12 ans de garantie pour un usage intérieur et par 5 ans pour un usage extérieur, ces feuilles font usage des techniques avancées de 3M pour offrir une excellente qualité et de la durabilité.

Pour des rénovations: très léger et autocollant, DI-NOC peut être apposé sur site, sur des surfaces existantes, ce qui épargne des coûts de main-d’œuvre et de matériaux en comparaison de matériaux naturels. Avec les produits DI-NOC, vous créez un style totalement nouveau et à coût bas. Grâce à la forte et étonnante ressemblance avec les matériaux naturels, le rayonnement reste conservé. Pour la construction neuve: vous avez probablement une préférence pour l’authenticité du vrais bois, du vrai métal et de la vraie pierre. C’est tout à fait normal. Utilisez ceux-ci pour des parties spécifiques. Utilisez DI-NOC Architectural Finishes aux autres endroits. Vous réduirez les coûts, le temps de construction et obtiendrez de la durabilité tout en maintenant le rayonnement esthétique souhaité.

Vous obtenez totalement l’apparence visuelle des matériaux naturels comme le bois, le métal et la pierre pour une fraction du prix. Le placement de  DI-NOC Architectural Finishes directement sur le support – y compris les dalles de plafonds et les plaques de plâtre – économise du temps, de l’argent et rend l’application rapide et simple. 

Poids léger : l’épaisseur limitée permet des applications dont le poids est plus réduit que celui des matériaux traditionnels. Les produits DI-NOC sont faciles à traiter et à travailler. Flexible : parfait pour l’intérieur et l’extérieur. Sur des surfaces planes ou sur des coins plus complexes. Idéal pour les murs, les plafonds, les meubles ou les armatures. Le matériau vinyle est étonnamment flexible. De pair avec la 3M Comply™ Adhesive Technology, une application rapide, facile et exempte de bulles d’air est assurée.

Il y a plus de 500 modèles de DI-NOC Architectural Finishes, parmi lesquels se trouvent toujours un qui vous séduira.

Oui, c’est possible moyennant la bonne préparation. Les espaces où les travaux sont exécutés doivent être vides et sont séparés des espaces voisins au moyen d’un colmatage.

S’il s’agit d’une espèce de bois tendre avec beaucoup de couches de peintures, un test doit d’abord être effectué car toutes les peintures ne sont pas identiques. En cas de doute, nous testons toujours d’abord un échantillon.

L’espace concerné (hall, cuisine, …) est « isolé » par nous le mieux possible pour essayer de garder les espaces voisins exempts de poussière. L’espace de travail lui-même est nettoyé totalement après chaque jour de travail. Des dépôts de poussière sur les murs ne peuvent pas être évités. S’il fallait encore peindre ou tapisser, nous conseillons d’attendre la fin des travaux.  

Oui, ce n’est pas un problème !

La feuille de protection temporaire peut tout aussi bien être utilisée pour la protection d’éléments de béton architectonique comme des balcons, des terrasses, des pots de fleurs, des escaliers, … et même des sanitaires.  N’hésitez pas à nous contacter pour une démonstration.

La température de la surface à protéger doit être de + 5°C.

Une température supérieure à 2°C est nécessaire. Sous cette température, la feuille perd une partie de sa flexibilité.

Sans problème jusqu’à 12 mois. 

En principe, tous les types ! La plupart des graffitis sont faits au moyen de peinture en bombes aérosols.  Nous pouvons les éliminer, indépendamment du support. Egalement les graffitis faits au moyen de marqueurs à peinture et à encre ne constituent pas de problème pour nous. Si des rayures ont été faites dans le graffiti, nous devrons d’abord examiner le support concerné avant de pouvoir annoncer si nous pouvons l’enlever/le réparer ou non.

Nous pouvons réparer dans beaucoup de cas par un polissage. Dans le pire des cas, nous pouvons aussi remplacer la vitre.

Pour enlever le graffiti, nous utilisons un matériau de sablage au moyen duquel le graffiti est aspiré sous pression du support au moyen d’un granulat respectueux de l’environnement. Avec ce procédé d’enlèvement de graffitis, aucun déchet n’est produit.

Pendant l’enlèvement du graffiti, il sera fait usage d’électricité et d’eau. Ceci doit être prévu par le client.

En principe, tous les verres peuvent être traités. Uniquement en cas de présence d’un recouvrement sur le verre, c’est exclu vu que ce recouvrement peut être endommagé à cause du traitement du verre. 

Cela permet une économie de 30 à 95%. En outre, l’émission de CO2 se monte à environ 0,5 kg par kg de verre. La rénovation est une solution très respectueuse de l’environnement et écologique.

Oui, dans la plupart des cas, nous pouvons réparer ces dommages de manière totalement invisible.

Oui, à moins qu’elles soient situées contre le bord. Alors, nous devons démonter temporairement les montants et traverses de croisillons ou le vitrage.

Oui, c’est possible dans la plupart des cas sans problèmes ou limites.

Oui, en fonction de la profondeur de l’encrassement, nous pouvons rénover ou poncer.

Oui, nous pouvons réparer ceci de manière invisible pour une fraction du prix d’une vitrine neuve. Nous travaillons avec un système à sec : il n’y aura pas de gêne ou une gêne très limitée pour vos clients.

Oui, réparer ceci de manière invisible est une de nos spécialités.

Oui, dans la plupart des cas, nous pouvons les éliminer de manière invisible. Si la dégradation par les étincelles s’est produite à courte distance, il se peut qu’elle soit trop profonde et ne peut plus être atteinte. 

Oui. Pour cela, nous avons développé une méthode spéciale par laquelle nous parvenons à rendre le verre de nouveau totalement clair. Les coûts sont beaucoup plus bas que ceux pour le remplacement du verre.  

Non, la rénovation du verre n’est possible que s’il n’y a pas de casse ou de dégâts en étoile dans le verre.  

Non, le remplissage avec de la résine reste toujours visible car la résine a un autre indice de réfraction de la lumière que le verre. Cela se remarque moins pour les vitres de voiture car il s’agit de vitres feuilletées et bombées. La fusion du verre pour le recouler est impossible. Compte tenu de la très haute température nécessaire à cet effet, un choc thermique se produirait dans le verre.  

Non, le remplissage avec de la résine reste toujours visible car la résine a un autre indice de réfraction de la lumière que le verre. Cela se remarque moins pour les vitres de voiture car il s’agit de vitres feuilletées et bombées. La fusion du verre pour le recouler est impossible. Compte tenu de la très haute température nécessaire à cet effet, un choc thermique se produirait dans le verre.  

Le polissage du verre est généralement une solution de la dernière chance par laquelle le remplacement du verre peut être évité.  Dans 90% des cas, nous pouvons faire disparaître les dommages de manière satisfaisante.

Ceci ne réussit toutefois pas toujours.  Nous ne pouvons par conséquent être tenus pour responsable pour des dégâts existants qui ne peuvent être enlevés et/ou pour des dommages de n’importe quelle nature qui naissent pendant le polissage et/ou par le polissage (même si ceci implique encore le remplacement du verre).